Art citoyen

Notre démarche se situe dans la pleine participation des adultes et des enfants au processus de création. En associant les personnes dès le début du projet, nous proposons l'inscription dans un processus de création en tant que partenaire, acteurs et actrices.

Dans la volonté de décloisonner les pratiques culturelles et propager le caractère attractif et intergénérationnel de l’art.


Artiste résidence territoire

2017 ARTISTE RÉSIDENCE TERRITOIRE, Drac Hauts de France, Ville d’Haubourdin

THÉÂTRE/CINÉMA ET VIDÉO, Max René, réalisateur et vidéaste, Marion Laboulais metteuse en scène

Le projet était d’oeuvrer avec les participant.e.s à une appropriation d’une nouvelle structure culturelle sur leur territoire, La ferme du Bocquiau

 Par l’impulsion de projets multiples, expositions, installations, performances, cinés concerts doublés; nous avons cherché à ce que théâtre et vidéo questionnent la notion de frontières temporelles, géographiques et intimes. À ce que cette nouvelle structure soit le lieu des foisonnements d’interrogations et de rencontres qui se sont produites pendant cette résidence.

Notre résidence se voulait comme un lien qui amène tout un chacun à transcender ses limites grâce aux rencontres (des générations, des origines…), et grâce à la fusion des formes artistiques (théâtre et cinéma, réel et fiction…)

Nous sommes partis du journal filmé qui consiste à se filmer dans le quotidien avec du matériel simple et léger (caméra amateur, téléphone portable, webcam…), en l’adaptant théâtralement, nous avons rêvé la ferme du Bocquiau comme un lieu de rassemblement et de dépassement de ces frontières.

 

Exemple de dispositif: Conversations: 

Le dispositif CONVERSATIONS est à l’image de ces principes de connexions qui fourmillent sur internet. Développé en une installation audiovisuelle, il joue des codes théâtraux et audiovisuels pour donner à voir et à entendre des fragments d’histoire où la frontière de l’intime est prégnante. Le ou la comédien(ne) de l’espace 1 communique avec le ou la comédien(ne) de l’espace  2. La restitution de leur conversation est projetée dans un troisième espace.

Ce dispositif permettait de questionner et d’éprouver la position du spectateur. Les spectateurs pouvaient choisir tout à tour d’assister en live aux performances interprétées dans les espaces 1 et 2 ou bien d’assister à la projection de la conversation qui réunissait et retransmettait en direct les images et les sons des deux espaces sur un même écran.


Contrat local d'éducation artistique

2015  Drac Hauts de France, Communauté de communes du Coeur d'Ostrevent

avec les écoles maternelles et élémentaires du bassin de Marchiennes, le Collège Marguerite Yourcenar, les bibliothèques, le point relais jeunesse et les associations du Coeur d'Ostrevent, 

Avec cette résidence mission autour de la thématique de la convivialité, nous avons partagé avec les habitants du territoire du cœur d’Ostrevent les racines de notre métier, la transmission d’histoires

Nos pistes pédagogiques se sont axées autour de la récolte des figures archétypales des contes. Le but était de créer des espaces de réflexion et d’imagination avec les participants à partir de contes où les monstres sont présents, pour les amener ensuite vers leurs perceptions et ressentis. La monstruosité a amené la question du regard de l’autre, du jugement, de l’appartenance à une norme et de la différence. Simultanément cela a posé la question de la faille, des pulsions, et de ce qui est refoulé chez l’être humain. C’est ce dialogue entre les autres et l’individu qui nous a intéressé plus particulièrement. 


Courts métrages

avec les collégiens de l'établissement Lazaro à Marcq en baroeuil, intervenants Jonathan Rio, Marion Laboulais, 2014-2012

Création de court métrages autour du handicap: chaque adolescent choisissait de prendre en charge un personnage et être devant la caméra ou bien de prendre la responsabilité d'un poste de tournage: son, cadre, scripte, accessoires, costumes... 


Médée fivoise

avec les résidentes du Chrs Cathry, du Foyer Carphanaum et du home des mères de Lille Fives, et le Théâtre Massenet, 2011-2010 Intervenants: Mounya Boudiaf, Guillaume Deman, Marion Laboulais

 Dans le cadre du fond d'intégration républicaine par la culture, l'Ineffable cie a travaillé en partenariat avec le Théâtre Massenet et trois centres sociaux de Lille fives autour de "Médée" d'Euripide.

Des actions artistiques autour de la place de la femme et de la passion ont ainsi été menés avec une restitution publique sous forme de court métrage.